Et s'il y avait des coûts cachés?

comptabilité

Dans notre précédent article, nous évoquions comment procéder pour fixer les prix de scolarité de votre école.

Aujourd'hui nous souhaitions attirer votre attention sur les coûts cachés.

Que recouvre cette notion ?

Selon Yvon PESQUEUX et Bernard MARTORY, les coûts cachés “sont effectivement supportés par l’entreprise mais n’apparaissent pas en tant que tels car ils sont ignorés des systèmes comptables traditionnels, étant plus difficilement décelables et mesurables”.

Notre expérience auprès des écoles privées hors contrat nous a montré qu’une fois le prix de scolarité fixé, certaines caractéristiques des options proposées par les écoles génèrent des coûts cachés et entraînent ainsi des problèmes très spécifiques au niveau de la tarification.

Prenons l'exemple des réductions fratries...

Un certain nombre d’écoles privées hors contrat décide d’adopter une politique tarifaire en faveur des familles afin de fidéliser ces dernières.

Cette politique tarifaire prend généralement la forme d’un pourcentage de réduction pour le deuxième enfant scolarisé, puis d’un pourcentage de réduction plus important pour le troisième enfant scolarisé, etc.

Ce pourcentage de réduction est appliqué sur le prix de scolarité classique.

Il existe un risque majeur si le prix de scolarité, qui a été défini grâce à la combinaison des différents facteurs étudiés dans notre précédent article, ne tient pas compte de ces potentielles réductions fratries. Dans ces cas-là, plus le nombre de fratries inscrites augmente, plus l’équilibre budgétaire de l’école risque d’être impacté.

Certaines écoles décident de concrétiser ce risque par l’application d’un taux de marge d’erreur lors de leur calcul du coût complet.

C’est une démarche qui risque malgré tout d’entraîner des imprécisions et des erreurs et donc des difficultés de trésorerie pour l’école, surtout s’il le prix de scolarité initial est calculé au plus juste de l’équilibre budgétaire.

Les coûts cachés doivent être anticipés et pris en compte en amont dans la fixation des prix de scolarité. Cela évitera bien des surprises à moyen et long terme !

 


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.